Ihre Browserversion ist veraltet. Wir empfehlen, Ihren Browser auf die neueste Version zu aktualisieren.

 

MES EXPERIENCES

  

Mes observations sont que les mises bas se déroulent presque sans exception d’une façon normale. Pendant la phase d’ouverture les chiennes normalement sont très calmes et les périodes d’expulsions sont courtes et pas trop fatigantes.  Ce qui est le plus stupéfiant pour moi c’est que les chiots supportent bien le stress de la naissance.  Les museaux sont plus minces et considérablement plus longs. Je suis  toujours étonnée de constater comment les nouveau-nés commencent immédiatement à sucer et s’attachent aux tétines.

      À l’âge d’une semaine ils se défendent bruyamment et luttent pour les meilleures tétines. Ils grimpent les uns sur les autres et se retournent facilement s’ils tombent
     sur le dos.

      À l’âge de 2 semaines les chiots essaient déjà de faire les premiers pas,  de lever leurs petits corps sur leurs petites jambes branlantes et de se  bouger ainsi.           
     Ceux
  avec les queues plus  longues l’utilisent comme balancier.

 

        À l’âge de 3 semaines ils sont déjà capables de se promener dans leur caisse et essaient de passer par dessus le bord pour leurs "besoins".

      À l’âge de 4 semaines ils se tiennent debout devant l’assiette pour les premiers repas. Contrairement aux petits EB-bulldog ils n’avalent guère de travers.

 

   
      À l'age de 5 semaines ils nous suivent en remuent la queue et ils courent vers nous quand nous les appelons


       et même si Mamman n'est pas toujours présente ils sont déjà assez indépendants

 

 Dans cette connection, les impressions du M le Dr. h.c. Hans Räber lors de la premiére Exposition du Continental Bulldog Club Schweiz du 9 Juillet 2006 sont surement de l'intérêt:

                          clickez ici

 

     en haut   -    retour à l'acceuil